Tout ce que vous devez savoir sur le portail en bois
portail-bois-1.jpgportail-bois-2.jpgportail-bois-3.jpgportail-bois-5.jpg

Fabriquer un portail en bois: plans et conseils

Comment fabriquer un portail en bois?

Dans un monde où tout s’achète et se jette, essayer de fabriquer un portail en bois pour l’entrée de votre jardin est une excellente idée. Pensez à la satisfaction que vous aurez une fois que vous verrez le produit fini. Évidemment, on n’attend pas de vous que vous soyez déjà parés d’idées, d’outillage et de bois. C’est pour cela que nous présentons ce petit guide sur la manière de fabriquer un portail et aussi comment bien choisir son bois. Si vous vous êtes déjà essayé à la menuiserie, cela vous aidera normalement. Sinon, ce n’est pas grave, mais vous devriez pratiquer les gestes de base avant de vous lancer au projet final.

Portail en bois rustique et solide

Nous restons concentrés sur le portail rustique, mais solide qui sera donc très fonctionnel sans pour autant être vilain. Le bois que vous choisissez est important, car il confère au portail sa solidité et sa résistance contre les éléments et les parasites. L’acacia est un choix judicieux, mais vous pouvez aussi opter pour le chêne ou encore le châtaignier, par exemple. S’ils ne sont pas traités, ils changeront légèrement de teinte avec le temps, mais restent résistants quand même. Fabriquer un portail en bois demande aussi les outils adaptés pour travailler le bois et assembler les éléments du portail. Pour le modèle dont nous vous parlons ici, vous aurez besoin de deux poteaux carrés, une planche de quatre mètres, deux demi-rondins, quelques mètres de tasseaux de petite taille et enfin deux charnières.

Il s’agit ensuite d’enfoncer les poteaux dans le sol à l’aide d’une masse, en laissant un mètre entre eux. Puisque le châtaignier n’est pas aussi durable que le chêne ou l’acacia, si vous choisissez ce bois, vous devrez asseoir les poteaux sur des plots de ciments pour que leurs bases ne pourrissent pas avec le temps. Une lasure sur le bois peut aussi grandement aider à les rendre plus résistants (préférez des lasures naturelles). Deuxième étape pour fabriquer un portail en bois c’est de faire le cadre. Il vaut mieux travailler sur une surface plate, puis transférer le cadre là où il devra être. Faites un carré en vous servant de planches chacune d’un mètre de long. Pour les maintenir ensemble, vous pouvez soit les visser soit les clouer. Mettez trois vis ou trois clous sur chaque coin. Il faut renforcer la structure en utilisant les demi-rondins, lesquels devront être fixés en vertical sur le cadre en laissant environ 25 centimètres entre eux. Pour fabriquer un portail en bois adéquatement, il faut travailler le bois avec douceur surtout lors des perçages pour ne pas casser le bois. La prochaine étape sert aussi de renfort pour la structure et elle consiste à mettre des croisillons à l’aide des tasseaux. Vous pouvez, si vous avez des idées, faire vous-même un dessin avec les tasseaux. Pour vous aider, dessinez-les sur papier avant et si le look vous plait, procédez sur le portail.

Pour fixer le portail sur un des poteaux, il faudra visser les charnières sur ces derniers et ensuite les visser sur le portail lui-même. Comme quoi fabriquer un portail en bois n’est pas du tout sorcier, loin de là. La manière de fermer votre portail, c’est à vous de voir : un crochet tout simple peut suffire, mais vous pouvez aussi utiliser d’autres méthodes un peu plus modernes si vous le souhaitez.

Vous pouvez laisser le bois tel quel ou changer sa couleur en utilisant de la peinture tout simplement. Si vous ne le peignez pas, le bois va se patiner avec le temps, mais cela n’enlève rien à son charme. Passez de l’huile de lin avant d’enduire votre portail de lasure pour qu’elle dure encore plus longtemps. Vous êtes maintenant équipé et informé pour fabriquer un portail en bois.